La Stratégie digitale de Touche Pas à Mon Poste décortiquée

10
PARTAGES

Comment Touche Pas à Mon Poste s’est servi des médias sociaux pour générer des fans ? Quels dispositifs ont permis à l’émission de communiquer efficacement sur Facebook et Twitter ? Comment se mêlent Web et Télévision ?

 

Cyril Hanouna et son émission Touche Pas à Mon Poste marchent fort cette année !
L’émission est lancée en 2010 sur France 4. Aujourd’hui elle bat tous les records sur D8.
La bande à Hanouna dépasse régulièrement le million de téléspectateurs. Une vraie performance pour un programme de la TNT.

Pas seulement ! Touche Pas à Mon Poste réussi aussi sa communication en ligne.
L’émission montante gère son e-réputation et sa stratégie webmarketing.
Résultats : TPMP a créé et profite aujourd’hui d’une base solide de fans très engagés.

Social TV créer une communauté de fans facebook engagée

Plus de 750 000 fans très actifs sur Facebook pour Touche Pas à Mon Poste

Hanouna crise réputation followers twitter célébrités stars

Plus de 250 000 followers pour le compte Twitter de l’émission.
Cyril Hanouna et ses chroniqueurs sont aussi sur « Teuteur »

 

Retour d’expérience Social TV avec le VisioPoste de Touche Pas à Mon Poste

L’ErepDay est un événement novateur en France sur les thèmes de l’e-réputation et du Community Management. Cette année la rencontre se focalise sur le Divertissement. C’est à cette occasion Damien Douani, fondateur de FaDa Social Agency, revient sur son aventure avec Touche Pas à Mon Poste. Cyril Hanouna était sur France 4 à cette époque.

L’objectif était de mêler les écrans. C’est à dire créer des liens entre numérique et télévision. Attention, pas seulement afficher des tweets sélectionnés durant une émission. Non, vraiment intégrer l’internaute.

Il fallait connecter les écrans sans polluer ni l’un ni l’autre. D’où une volonté de cohérence entre l’esprit de l’émission et le community management. Damien Douani explique qu’ils voulaient développer une complicité sociale avec leurs téléspectateurs et fans.

La stratégie s’appuie sur 3 piliers : l’animation communautaire, le dispositif événementiel et les contenus exclusifs web.

 

 

Animer une communauté sur Facebook

Touche Pas à Mon Poste avait déjà plusieurs fanpages Facebook avant de s’impliquer sur les médias sociaux. Ces pages étaient gérées par des passionnés et représentaient un nombre intéressant de fans.

TPMP n’a mené aucune en justice pour récupérer ces pages, à l’inverse de certaines marques comme Nutella. Le mot-clé est le dialogue. Expliquer aux propriétaires de ces pages le projet Facebook pour l’émission et les inviter à participer à l’aventure.

On anime la communauté avec les deux autres piliers stratégiques : le dispositif événementiel et les contenus exclusifs.

 

Intégrer l’internaute à l’émission : le dispositif événementiel

Une de chroniques de l’émission s’appelle « Je Zappe/ Je Mate ». Chaque chroniqueur explique pourquoi il aime ou n’aime pas une émission. La stratégie était la suivante : l’internaute devient chroniqueur et fait partie de l’équipe ! Pas seulement une petite tribune qu’on essaie de vite faire passer. Le téléspectateur est mis en avant : il est sur un pied d’égalité avec les autres chroniqueurs et passe même en premier ! Il explique pourquoi il zappe ou mate telle émission.

VisioPoste Hanouna médias sociaux télévision

Le VisioPoste : un ressort pour intégrer l’internaute dans l’émission

Ce principe s’appelle le VisioPoste. L’émission était hebdomadaire à cette période et un internaute était sélectionné chaque semaine. Tout le monde pouvait participer, faire sa propre vidéo et l’envoyer. Pour choisir le gagnant on utilise une mécanique de vote. C’est un moyen de miser sur la viralisation des contenus.

L’idée simple mais plus compliquée en pratique. Les vidéos proposées ne sont pas toujours de grande qualité (mauvais son ou mauvaise image, décor improbable, etc). En plus le nombre de vidéos soumises n’est pas énorme : se mettre devant une caméra n’est pas simple pour tout le monde. On observe aussi une autre tendance : les internautes ont peur de partager leur vidéo avec leurs réseaux.

 

Le Live Tweet pour accrocher les téléspectateurs

Une grande partie des téléspectateurs tweetent lorsqu’ils regardent la télévision. L’idée est de servir de ce phénomène pour garder un maximum d’audience jusqu’à la fin de l’émission.

accrocher téléspectateur follower twitter

L’équipe de communication web connait le programme de chaque émission. Le Live Tweet contient des effets d’annonce, des « coming next ». Ce sont des annonces planifiées pour garder l’attention des twittos qui suivent l’émission. Un Community Manager peut aussi réagir à des événements non prévus.

 

Proposer du contenu exclusif grâce à Youtube

Les fans Facebook retrouvent sur la page de l’émission de Hanouna des contenus originaux. On y retrouve le VisioPoste des internautes mais pas seulement. On propose aux invités de l’émission de participer au VisioPoste. Sur le même principe, ils donnent leur avis sur une émission en particulier. Ces vidéos sont postées sur Facebook pour booster le nombre de vues. L’onglet VisioPoste devient le 3ème onglet le plus visité de la page.

eréputation célébrité contenu original

 

Quels résultats pour la SocialTV ?

L’objectif était de lier émission de télévision et médias sociaux. Touche Pas à Mon Poste devait mettre le téléspectateur et l’internaute au centre de l’émission. Quels étaient les résultats en 7 mois et quasiment sans budget ?

La fanpage TPMP a gagné plus de 180 000 fans. Ces fans là sont très actifs puisque le taux d’engagement de la page Facebook est de 21%. Les vidéos du VisioPoste remportent aussi leur pari. Puisque ces vidéos Youtube représente 8 des 10 vidéos de France 4 les plus vues.

On parlait aussi de complicité sociale. Damien Douani y répond en évoquant l’exemple d’une demande en mariage en plateau. Le VisioPoste y met en scène le futur marié.

 

Conclusion

Les grandes chaines de télévision souhaitent lier leurs émissions aux médias sociaux. On peut voir beaucoup de programmes utiliser leur propre hashtag et passer quelques tweets durant les primes.

Le retour d’expérience sur Touche Pas à Mon Poste montre qu’on peut aller plus loin en rendant l’internaute acteur de l’émission. Une Stratégie SocialTV repose sur 3 piliers : l’animation communautaire, le dispositif événementiel et les contenus exclusifs web. Stratégie visiblement efficace pour TPMP car comme le dit Cyril Hanouna :

« C’est le premier programme qui a eu plus de fans sur les réseaux sociaux que de téléspectateurs au départ » – Cyril Hanouna 


 
Laissez un commentaire.
Votre avis m’intéresse !

10
PARTAGES

Poster votre commentaire Facebook

4 Comments

Leave A Response

* Denotes Required Field

CommentLuv badge